Je ne suis pas une caisse enregistreuse vatowcem 2013

Colposcope, donc il y a une caméra qui donne au médecin (avec une spécialisation similaire à l'étude, qui compte vérifier le col de l'utérus en plus de sa taille et sa faible part et canal. Ce jeu est probablement réalisé par un spécialiste du vagin et de la vulve, dans une certaine approximation, ce qui rend cette caméra disponible.

La colposcopie, parce que c’est le test décrit ci-dessus, est un moyen qui vous permet d’évoluer en quelques instants sur ce qui fait mal au patient, un diagnostic plus professionnel de la maladie et de déclencher la plus forte action possible au cours de la saison de détection de la maladie. Grâce à une telle question, il est possible d'extraire et d'apprendre la forme préclinique de cancer et ensuite d'agir immédiatement (et lorsque l'exemple de cette maladie connaît une réaction plus rapide, un examen et un traitement, l'espoir le plus fort pour le dernier d'obtenir le patient. Le stade préclinique décrit ci-dessus est le stade du cancer, qui peut être soigné pratiquement à cent pour cent. Un examen par coloposcope est donc très utile. La colposcopie seule permet la détection du cancer à partir de 80% environ, tandis que la cytologie détecte également la détection du cancer avec une efficacité de 70% environ. Cependant, les médecins professionnels recommandent de combiner ces deux formes, c’est-à-dire la cytologie et la colposcopie - c’est une garantie facile à cent pour cent de la découverte de cette maladie grave. Le colposcope doit probablement être considéré comme un outil permettant d'obtenir un morceau de tissu pour un examen plus approfondi. Grâce à ce traitement, le médecin compétent peut également définir le cadre de la procédure pratiquée sur la vulve, le col ou le vagin. Ce jeu, maintenant après la procédure, colposcope sans aucun problème permet de déterminer si l'opération a été réussie ou non. Cependant, il existe certaines limitations qui doivent être strictement préalables au test - le modèle ne peut pas être coexistant ou effectuer des examens gynécologiques quelques jours avant l'examen du colposcope. Cela peut être considéré comme néfaste pour l'expérience et son effet sera sûrement "falsifié".