Mener des activites de jeu

L'établissement de notre marque est cependant une longue liste d'obligations à remplir. Un bon plan d'entreprise et un contexte financier ne faisant donc pas tout, le futur entrepreneur doit également effectuer de nombreuses formalités, même au bureau des impôts.

Si vous avez l’intention de vendre des produits ou d’offrir des services à des personnes physiques, vous devez également disposer d’une poche fiscale. Cela est dû aux petits magasins, aux grands supermarchés, mais aussi aux coiffeurs, aux médecins et aux salons de beauté.

Il devrait avoir l’achat de la caisse enregistreuse posnet revo elle-même & nbsp; ce n'est que le début. Un processus important et nécessaire consiste toujours à soumettre une caisse enregistreuse au bureau des impôts. Il est rendu présent en trois étapes.

Au stade initial, l’office devrait être informé du nombre de caisses enregistreuses enregistrant le chiffre d’affaires, ainsi que de l’importance de leur utilisation (adresse exacte. Ces données - soumises par écrit - sont nécessaires aux employés pour conserver des enregistrements. Il convient d'ajouter que si vous ne possédez qu'une seule caisse, vous pouvez ignorer cette étape.

Si nous donnons cette connaissance au bureau, nous pouvons nous priver de la fiscalisation de la caisse enregistreuse. Il est important que ce processus ne se déroule qu'en présence d'un employé du service. En quoi consiste-t-il? Dire le moment au début de l'enregistrement de la rotation et ouvrir la mémoire de l'appareil. Sans ce niveau, la caisse enregistreuse ne pourra pas faire son travail correctement.

La troisième étape - la dernière étape est basée sur l’enregistrement officiel de la caisse enregistreuse au bureau des impôts. Tout d'abord, vous devez réaliser une impression en deux parties et l'assembler dans un département similaire. C’est au total que nous pouvons légalement commencer à enregistrer un chiffre d’affaires.

Remplir chaque mouvement et chaque formulaire est en quelque sorte, mais la caisse enregistreuse doit être entretenue périodiquement. Le responsable est tenu de procéder à un examen technique de l'appareil, effectué au moins tous les deux ans. De nombreuses caisses enregistreuses - automatiquement - informent et rappellent en quelque sorte à l’entrepreneur la date de la prochaine inspection, et les marques de service apposent un autocollant de date sur le plat. De tels rappels - contrairement aux apparences - sont très souhaitables. Le terme est facile à oublier. Ce changement peut avoir des conséquences financières importantes. En vertu de notre législation, l’exécution tardive d’un examen technique obligatoire constitue une infraction financière et une amende.

Compte tenu de ce qui précède, lors de l’achat d’une caisse enregistreuse, il est utile de vérifier si l’entreprise fournit également un service complet.