Organes genitaux externes et internes

Les colposcopes sont des dispositifs qui permettent de rechercher les organes internes de la femme tels que la vulve, le vagin, le col de l'utérus et le fond du canal cervical. Il y a une caméra optique actuelle, elle peut être combinée avec quelque chose comme un microscope. Cela fonctionne pour les gynécologues en ce qui concerne leur profession, car grâce à cet outil, ils peuvent vérifier les organes de la femme avec un grossissement élevé également avec une précision importante.

Les colposcopes ont été présentés à la gynécologie et à l'expérience des organes de reproduction féminins en l'an mil neuf cent vingt-cinq, par le concepteur, médecin et technicien Hans Hinselmann. C'est grâce à lui que, grâce à l'examen du colposcope, nous pouvons détecter certaines maladies plus rapidement, ce que l'on ne peut pas voir lors d'un examen régulier. Un colposcope n'est pas simplement un outil de zoom. Les colposcopes peuvent également prendre une tranche du col de l'utérus, un fragment du canal inférieur, de la vulve ou du vagin afin de le vérifier et de le voir, ou de ne rien changer. Actuellement, la médecine est extrêmement avancée. Les médecins sont en mesure de faire face à de nombreuses maladies qui, jusqu'à récemment, restaient incurables. Cependant, le cancer fait partie des maladies pour lesquelles le médicament n’a pas encore de bonne solution. Les lésions cancéreuses détectées trop tard ne sont généralement pas traitables. Étant donné que nous disposons de colposcopes, nous pouvons reconnaître cette maladie incurable plus rapidement, à un stade si rapproché, qu'il est donc tout à fait possible de la guérir. L'examen gynécologique normal ne fait apparaître que de grands changements superficiels. La cytologie recommandée par les gynécologues spécialisés est capable de détecter les cellules cancéreuses, et seulement à un stade plus avancé de changements cancéreux, car ils peuvent actuellement exister trop volumineux. Il est statistiquement utilisé par les spécialistes que seulement 70% de la cytologie est capable de détecter un cancer et qu’elle est généralement à un stade très avancé. La colposcopie réalisée par des spécialistes et à l’aide d’appareils tels que les colposcopes peut détecter des changements pouvant aller jusqu’à 90%. La forme la plus efficace gérée et préconisée par de nombreux spécialistes est une combinaison de ces deux formes, qui offre pratiquement la certitude de détecter d'éventuels changements, même au plus bas stade de leur développement, et une réponse rapide du médecin, l'administration de médicaments appropriés, ainsi qu'une très grande possibilité de guérison. cette énorme maladie.